Histoire transnationale de l’orientalisme (fin XVIIIe - début XXe siècle)

Pascale Rabault-Feuerhahn S2, 6 ECTS

 L’orientalisme savant s’est développé dans des échanges transnationaux incessants, malgré d’importantes recompositions selon les époques. Les déchiffrements, les collectes de manuscrits et d’artefacts, l’élaboration des savoirs et leur traduction en disciplines académiques : tous ces aspects du travail orientaliste ont mis en jeu d’intenses relations entre savants de différents pays, en Occident même, mais aussi entre Orient et Occident. Ce constat vaut aussi pour le XIXe siècle, période marquée par ailleurs par la rivalité entre nations sur fond d’expansion coloniale et de construction des identités nationales. 

Ce séminaire souhaite fournir des repères chronologiques et méthodologiques pour aborder cette histoire transnationale de l’orientalisme savant. A travers l’analyse de textes seront discutées des questions transversales portant par exemple sur les notions d’"écoles" et de "traditions", les variations des découpages disciplinaires dans le temps et dans l’espace, les relations entre savoirs et politique.

Le vendredi, de 14h30 à 17h30. 8 séances de 3 heures les 2 et 16 février, 9 et 23 mars, 6 et 13 avril, 4 et 25 mai 2018.