Histoire globale des sports (second XIXe siècle - début XXIe siècle)

, par Theis Valérie

Clément Astruc

S2 6 ECTS

 

Les pratiques sportives constituent un objet d’étude privilégié pour analyser l’histoire de la mondialisation culturelle à l’époque contemporaine. Leur dissémination en contexte impérial, les circulations d’athlètes et d’équipes d’un pays et d’un continent à l’autre, l’émergence de célébrités mondiales à la faveur de la médiatisation croissante du spectacle sportif et sa financiarisation sont autant de thématiques qui se prêtent particulièrement bien à une approche d’histoire transnationale. Et pourtant, il existe des cultures sportives nationales, c’est en fédérations nationales, continentales et internationales que la plupart des sports se sont institutionnalisés et c’est grâce à leur capacité à mettre efficacement en scène la confrontation entre nations que des compétitions comme les Jeux olympiques ou la Coupe du monde de football sont devenues des événements médiatiques globaux et ont éveillé l’intérêt des États.

C’est cette tension entre le national, l’international et le transnational que le séminaire propose d’explorer à partir de l’étude de différentes pratiques, institutions, compétitions et figures sportives et de différents espaces (Amérique latine, Europe et Afrique en particulier).

Le cours ne requiert aucune connaissance préalable. Il prend appui sur des lectures (en français et en anglais, à préparer chez soi et discutées collectivement) et sur des documents d’archives.

 

SALLE D’HISTOIRE

MERCREDI 10H-12H 

VALIDATION SUR ASSIDUITÉ ET EXERCICE PERSONNEL (À DÉFINIR LORS DE LA PREMIÈRE SÉANCE)