Master d’histoire transnationale - session de recrutement informations pratiques

L’École normale supérieure et l’École nationale des chartes proposent depuis septembre 2016 une formation en histoire transnationale au niveau master.

Master Histoire transnationale

Le master d’histoire transnationale est un parcours de la mention "Humanités" de PSL-Université Paris. Il s’inscrit dans la lignée du tournant transnational et global qui a bouleversé les études historiques depuis une vingtaine d’années en mettant radicalement en cause l’évidence a priori du cadre national. Il vise à former des étudiants à la théorie et à la pratique de cette manière de faire de l’histoire. L’histoire transnationale, dont les problématiques recoupent celles de l’histoire globale, impériale, connectée, croisée et des transferts culturels, peut être définie comme une approche ouverte, qui s’efforce de questionner les cloisonnements et découpages habituels. L’histoire transnationale a pour objets privilégiés les mobilités et les circulations (d’hommes, d’idées, d’objets, de textes, d’œuvres d’art), l’histoire des mondialisations, des interactions et des connexions. Elle permet aussi de reprendre des questions classiques comme la construction de l’Etat moderne, les origines de la Révolution française, la nationalisation des sociétés européennes, les colonisations ou les guerres du XXe siècle.

Comment postuler ?

Le master est ouvert à tous, et accueille des normaliens élèves, des normaliens étudiants et des étudiants venus d’autres cursus, qui sont inscrits à l’ENS le temps de leur scolarité (2 ans). Tous doivent passer par la phase d’admission. Il s’adresse en priorité à des étudiants titulaires d’une licence d’histoire ou d’histoire de l’art, mais pourra également accueillir des étudiants venus d’autres disciplines. Les candidats doivent postuler sur la plateforme de candidature de la mention Humanités. Ils doivent envoyer un CV, les relevés de notes disponibles, et une lettre de motivation (5000 signes maximum) expliquant leur intérêt pour cette formation et proposant un projet de recherche (il n’est pas exigé de projet de recherche définitif : celui-ci peut être redéfini en concertation avec l’équipe pédagogique au cours du premier semestre, mais le candidat peut déjà indiquer les domaines qui l’intéressent particulièrement et les corpus sur lesquels il souhaiterait travailler). Les candidats admissibles seront ensuite convoqués pour une épreuve orale, centrée sur le projet de recherche. 

La formation offerte par le parcours Histoire transnationale étant exigeante en volume horaire et en temps de recherche personnelle, il est fortement déconseillé de s’inscrire parallèment dans un autre parcours de master.

Quand postuler ?

1ère session  : dépôt ou envoi des dossiers de candidature du 4 mars 2019 au 27 mai 2019 (minuit)

1er juillet 2019 : examen des candidatures, résultats de l’admissibilité

8 juillet 2019 : auditions des candidat(e)s retenu(e)s, résultats de l’admission

2e session  : dépôt ou envoi des dossiers de candidature du 26 août 2019 au 09 septembre 2019 (minuit)

11 septembre 2019 : examen des candidatures, résultats de l’admissibilité

18 septembre 2019 : auditions des candidat(e)s retenu(e)s, résultats de l’admission

Renseignements : master-histoiretransnationale@ens.fr

Pour de plus amples informations sur la mention "Humanités" de PSL et pour se rendre sur la plateforme de candidature, cliquer ici.

 

Droits de scolarité

 

Pour la rentrée 2019-2020, les étudiants extra-communautaires auront à s’acquitter des mêmes droits d’inscription que les étudiants de l’Union Européenne. Aucun frais supplémentaire d’inscription ne s’appliquera.